TRACEY PICAPICA

Née à Birmingham, en Angleterre, j’ai quitté la maison à 18 ans et pris la route, habitant dans une variété de véhicules convertis : vieille ambulance, autobus, caravanes et enfin un grand camion de déménagement.

Depuis vingt ans, je voyage avec des groupes d’amis, c’est mon état d’esprit. L’art est venu à côté  pour les teufs et les festivals. Ayant un très faible revenu, je suis devenue tributaire des poubelles et des vide-greniers pour la nourriture, les vêtements et les meubles.

Mes maisons ont été créées à partir de matériaux de récupération, et c’est naturellement que cette pratique a « fuité » dans mon art.

Je vis et travaille toujours dans mon camion, mais il est maintenant stationné dans la Creuse, où j’ai un grand jardin pour recueillir des trucs !!

Mon travail actuel a été décrit comme « Magnifiquement déconcertant »… Je crée des sanctuaires tantôt minuscules, tantôt énormes, de petits machins que d’autres jettent.


Pica Pica

Pica Pica